Volonté de vaccination contre le SRAS-CoV-2 chez les femmes enceintes et allaitantes pendant la première vague de pandémie : une étude transversale en Suisse

« Une infection par le Covid-19 pendant la grossesse peut avoir des conséquences désastreuses tant pour la mère que pour son enfant et il est donc essentiel de permettre aux femmes enceintes de se protéger grâce à la vaccination. Alors que le vaccin est proposé pendant la grossesse depuis un certain temps dans des pays comme l’Allemagne et la France, la Suisse vient à peine de l’accepter chez les femmes enceintes à bas risque. Pour la première fois, une étude réalisée lors de la première vague de la pandémie, s’est intéressée au point de vue des femmes suisses, enceintes ou allaitantes, sur le vaccin contre le Covid-19. L’identification des barrières à la vaccination pendant la grossesse et l’allaitement nous permettra d’optimiser la prise en charge et la protection des mères et de leurs enfants contre les virus passé, présents et futurs.”

Retrouvez la totalité de l’article sur www.mdpi.com/1999-4915/13/7/1199